Ronnie

États-Unis

Ronnie Abaldonado est un des danseurs plus respectés du circuit. Et pour cause : vainqueur du Red Bull BC One en 2007, il enchaîne les titres internationaux depuis une décennie, du Break the Floor 2001 au Chelles Battle Pro 2004 en passant par le Floor Wars 2013 ou le B-Boy City 2013. Mais il doit surtout sa renommée internationale au show TV Best Dance Crew - avec Super Cr3w.

Depuis, Ronnie a intégré le crew Jabbawockeez, coproduit un show à Las Vegas - PR!SM - et fondé un centre culturel qui promeut la culture hip-hop à travers le monde. Au -delà des titres et des podiums, c'est ce parcours étonnant qui a fait sa réputation.
Ronnie a découvert le breakdance pendant son enfance mais c'est lorsque sa famille a déménagé en Californie en 1993 qu'il s'est passé quelque chose : « Tu ressembles forcément à ceux avec qui tu évolues, les amis que tu rencontres, explique-t-il aujourd'hui. Personnellement, je suis avant tout in uencé par eux, par mon crew et ceux avec qui je m'entraîne. C'est une question d'inspiration, de passion ».

Passionné, entraîné, Ronnie combine les éléments fondamentaux du breakdance - footworks, power moves et toprocks - avec ses propre signatures moves, notamment une série de variations et de transitions personnelles. Lors des battles, sa stratégie est simple : aller droit au but, déstabiliser l'adversaire, l'agresser : « Peu m'importe le style du danseur qui est en face de moi ; je dois le vaincre et c'est aux juges de décider du résultat, pas au public, explique-t-il. Il s'agit alors de ne montrer aucune faiblesse et de remporter tous les rounds ».