Pelézinho

Brésil

Pelezinho from Brazil poses for a  portrait in the Louvre in Paris

Leader de la orissante scène breakdance brésilienne, Pelézinho est l'outsider qui a créé la surprise lors du Red Bull BC One 2005 en avançant jusqu'en demi nale !

Enfant, Alex José Gomes Eduardo a commencé par le football et est devenu si fort que les gamins du quartier le comparaient alors à une célèbre star du foot brésilien. Mais il a découvert le breakdance, en 1995, dans sa ville natale. Âgé d'à peine 13 ans, il s'est littéralement jeté dedans.

En 2009, il remportait déjà l'Eurobattle, après avoir ra é le titre du Battle of the Year Brésil l'année précédente. En équipe, il se montre tout aussi redoutable, que ce soit sur le cypher du King of the Circle en 2001 ou sur celui du R16 en 2008.

Pelézinho s'inspire de la « ginga », une approche résolument locale de la culture de danse, un art de vivre et une attitude. Mélangé à son style acrobatique, aux éléments de capoeira qu'il y incorpore et à sa puissance physique, son style personnel laisse la plupart de ses adversaires sur le bord de la route.

Ses plus grandes inspirations demeurent B- Boy Remind (Style Elements) mais aussi, et surtout, son ls qu'il aime plus que tout. Danseur professionnel, il apparaît aujourd'hui dans des vidéos, des publicités ou des lms mais aussi sur les scènes, les opéras et les théâtres du monde entier, avouant n'avoir aucune autre option que le breakdance dans sa vie. Il reconnaît d'ailleurs que s'il ne s'était pas lancé dans la danse, il aurait probablement eu une vie di cile en raison de l'environnement dans lequel il a grandi : beaucoup de ses amis d'enfances ont disparu ou sont aujourd'hui en prison ; selon lui, c'est la danse qui l'a sauvé.

Pour Pelé, un véritable B-boy est quelqu'un qui est capable d'empathie et de respect envers sa famille, envers la
communauté hip-hop et son histoire.